04 février 2008

Clothilde

Des talons qui claquent sur le plancher d'un grand appartement parisien. Clothilde ne dérangera personne, c'est elle aussi, les voisins. Luxe, calme et volupté, aime-t-elle se répéter en vérifiant que tout est beau, propre, bien rangé. C'est avec goût qu'elle a décoré, meubles de designers célèbres, originaux de jeunes peintres qui, c'est certain, vont monter.

Elle marque une pause devant la grande glace de l'entrée, sourit à son reflet. Elle est belle Clothilde, et elle le sait. Cheveux fraîchement brushés, manucure impeccable, parfaitement maquillée. Elle porte encore aujourd'hui un nouvel ensemble de créateur : avec ses moyens, elle aurait tort de se priver.

Elle finit par s'asseoir, lasse, sur un canapé.

Son mari ne rentrera pas avant une heure avancée : chirurgien de renom, c'est en grande partie à lui qu'elle doit sa vie d'aujourd'hui. Passer du temps avec lui ou être riche à mourir, il faut choisir...

Ses "amies" ?  Des parvenues improbables et vulgaires qui ne jurent que par leur énième résidence secondaire. Clothilde a bien d'autres valeurs que Gstaad, Botox et avenue Montaigne. Elle ne se reconnait pas dans ces fortunes immondes et vaines.

Elle s'est tournée vers d'autres milieux. Trouver des gens plus vrais, moins obsédés par le fric. Lassée... ils se sont tous révélés intéressés. Pour toi ça ne coûte rien, tu me l'offrirais ? Tu m'invites ?  Mais Clothilde, si elle n'est pas avare, n'est pas non plus stupide.

Désoeuvrée. Dégoûtée. Vidée.

Elle a bien essayé de travailler, mais dans n'importe quel travail elle finit par s'ennuyer.
Elle a bien essayé le bénévolat, mais définitivement elle n'est pas faite pour ça.
Elle a même essayé de suicider, mais ça n'a jamais marché...

L'argent ne fait pas le malheur, mais il y contribue.

Posté par __El__ à 09:00 - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur Clothilde

    C'est qui cette fille, tu crois éventuellement, y aurait moyen ?

    Posté par wandrille, 04 février 2008 à 12:05 | | Répondre
  • Les gens riches disent cela, et le sapuvres l'inverse... on n'est jamais content de son sort de toute façon ^^

    Posté par Becky Wincky, 04 février 2008 à 13:32 | | Répondre
  • Ping-pong

    Wandrille> tu sors !

    Becky Wincky> c'est un peu le propos de ce portrait ^^

    Posté par __El__, 04 février 2008 à 14:57 | | Répondre
  • J'ai du mal à compatir, j'avoue... Rien qu'à te lire, je sens le regard un peu méprisant de la Clothilde sur n'importe quelle femme ordinaire... Et pourtant, on est un peu obligé de la plaindre!
    Prochain portrait: quelqu'un qu'on pourrait vraiment baffer sans complexe?

    Posté par La souris blonde, 04 février 2008 à 15:28 | | Répondre
  • Ping-pong

    La souris blonde> oh ben ça serait beaucoup moins drôle, non ?

    Posté par __El__, 04 février 2008 à 17:58 | | Répondre
  • Je ne comm'erai pas avant d'y etre!!!!!!


    (°_°).°oO(et merde je me suis fait eu!)

    Posté par Yome, 04 février 2008 à 18:06 | | Répondre
  • Très bon.

    Posté par Giant Panda, 05 février 2008 à 02:19 | | Répondre
  • Ping-pong

    Yome> des commentaires sérieux, ici, s'il vous plait

    Giant Panda> merci

    Posté par __El__, 05 février 2008 à 11:25 | | Répondre
  • Bah non! Un punching-portrait, quoi...
    Ah non, j'oubliais, ça c'est mon rayon

    Posté par La souris blonde, 05 février 2008 à 23:09 | | Répondre
  • o vanitas

    Posté par Gondolfo, 03 mars 2008 à 19:39 | | Répondre
  • Ping-pong

    Gondolfo> vanitatum !

    Posté par __El__, 04 mars 2008 à 14:15 | | Répondre
Nouveau commentaire